Phase 1 Etude de faisabilité

Semyence.fr - Création, croissance, cession entreprise (1)

Cette page est actuellement en maintenance

Nous procédons actuellement à quelques changements sur le site internet, il est donc possible que certaines informations ou liens soient erronés ou en cours de modification.

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne éventuellement occasionnée et vous remercions de votre compréhension.

______________________

Phase 1. Étude de faisabilité

Selon le dictionnaire, la faisabilité c’est ce qui est faisable, réalisable, dans des conditions techniques, financières et de délais définis. L’évocation de la faisabilité doit permettre de déterminer si l’on va de l’avant avec le projet ou si l’on met fin au projet. Pour cela  il est nécessaire de répondre à certaines questions qui sauront orienter la prise de décision et de bien définir des objectifs réalistes et mesurables à court, moyen et à long terme.
Pour cette Pré-étude il faut prendre et partager les avis des personnes qui vous seront les plus proches durant la phase de création de votre projet et au delà. Ce premier cercle sera la garde rapprochée du créateur, des personnes ressources qu’il faudra sélectionner pour la durée de vie de l’entreprise :
Votre conjoint, c’est la personne qui va partager le risque de la création et donc de son échec potentiel. Elle devra vous soutenir et vous encourager même, et surtout , dans les moments difficiles. C’est avec votre conjoint que vous allez établir votre premier prévisionnel, non pas pour l’entreprise mais pour le budget de votre famille : Combien d’argent je peux mobiliser pour mon projet, et éventuellement perdre. Comment seront assuré les besoins financier de ma famille dans les 6 prochains mois, 1 ans, 2 ans et 3 ans.
Quelles sont les cautions et garanties que le couple pourra apporter. Comment faire face à ses obligations en cas de cessation anticipée d’activité. Quel plan B pour rebondir, trouver un autre emploi et comment. Comment aussi sera assuré le quotidien de ma famille dans cette situation.
Un création c’est aussi de penser à son échec potentiel. On ne s’assure pas pour avoir un accident mais pour en atténuer les effets négatifs. On ne peut pas créer une entreprise sans envisager quelle puisse être un jour être en cessation d’activité. Que faire si ça devait se produire ?
– Votre futur expert comptable
– Votre banquier
– Votre assureur / Gestionnaire de patrimoine

Sélection Sémyence d’articles utiles

Petite-Entreprise.net    Partenaire de Sémyence, qui est Formateur pour ses consultants.

Le Blog du Dirigeant   Un site privé qui est une référence pour l’information sur la création d’entreprise ; notre conseil, s’abonner à leur lettre d’information.

VMproject                    Un site et un outil à découvrir

x
x
x
x
x
x